Réussir sa communication en misant sur les émotions

éléments créatifs-marketing émotionnel

Les différentes émotions : humour, colère, joie, peur… sont à l’origine de 80 % de nos décisions.

C’est bien simple, on part du constat que tout prospect, agit plus avec ses émotions que sa raison.

Souvent ces deux aspects sont en conflit, donc vous allez devoir faire appel au marketing émotionnel, pour influencer l’acte d’achat et fidéliser votre clientèle. Plus vous miserez sur les émotions, pour réussir votre communication et plus vous arriverez à avoir une marque mémorable.

1/ Mettre en oeuvre la stratégie de communication basée sur les émotions

L’usage des émotions, est dans le but de créer un lien durable, entre les prospects et votre marque.

En plus de déclencher des réactions, le marketing émotionnel permet à votre marque de rester dans l’esprit de votre cible. 

D’ailleurs, on se souvient tous des publicités Nutella ou Coca Cola qui misent sur le bonheur et la joie (ex: “Nutella, du bonheur à tartiner”). 

Donc, voyons comment procéder pour miser sur les émotions.

Connaître parfaitement sa cible pour réussir sa communication

Je ne cesserai de le répéter, mais avant de démarrer toute activité, tout lancement, tout projet, il faut absolument avoir défini son persona. Il faut le connaître sur le bout des doigts: qui est-il, quelle est sa problématique et quels sont ses besoins ?

Une fois cette étape réalisée, vous allez pouvoir lancer votre stratégie de communication et miser sur les émotions.

Une communication bien pensée

Pour définir l’angle d’attaque de vos communications, grâce au marketing émotionnel, adoptez une stratégie claire, cohérente et réalisable.

Votre stratégie doit comprendre : 

  • une étude de marché 
  • des objectifs SMART
  • un ciblage précis
  • des visuels simples et attractifs
  • une ligne éditoriale claire 

Mais aussi, vous devez montrer à votre prospect que vous le comprenez, en adaptant les émotions à sa situation. Le but est de tisser une relation de confiance, en créant un lien émotionnel fort, accentué par le storytelling. Votre client veut que vous lui racontiez une histoire, votre histoire. 

Pour cela, utiliser vos valeurs et rester vous même, car ça lui inspirera confiance. Au delà des émotions, c’est une vraie conversation que vous devez avoir avec votre cible, en le faisant progresser dans votre tunnel de vente.

Lire aussi : Comment construire une stratégie de communication digitale efficace ?

2/ Les motivations d’achat

Les motivations peuvent être tellement différentes, selon la personne que vous avez en face de vous. Il est important de se demander en quoi, ce que vous allez dire/écrire va susciter l’envie chez votre prospect, de se procurer vos produits/services.

Cerner le besoin ou le créer ?

Vous avez déjà entendu dire que pour réussir à vendre, il fallait créer le désir chez votre prospect ? En vérité…ce n’est pas tout à fait ça.

Un besoin ne se créé pas, il est là bien présent, enfoui et votre mission en tant que communicant, est de le révéler.

D’où l’étape, très importante, de connaître son client idéal. Vous savez ce dont il a réellement besoin et vous êtes là pour lui apporter une solution efficace. Sinon, pourquoi ferait-il appel à vous ? Soyez convaincants et mettez en avant auprès de lui, tous les avantages qu’il aura à faire appel à vos services ou en achetant vos produits.

La hiérarchie des besoins

Vous vous souvenez des derniers achats que vous avez fait récemment ? Vous êtes vous souvent, posé des questions du type : “ Est-ce que j’en ai vraiment besoin ?” “Est-ce raisonnable ?”.

Je pense que non. A part, si l’achat est vraiment très conséquent et qu’il vous faut y réfléchir à deux fois. 

La plupart du temps même si nous sommes des personnes raisonnables, nous avons d’autres motivations d’achat comme : le plaisir de déguster un plat savoureux au restaurant, l’excitation  de posséder une nouveauté, ressentir une satisfaction, l’appartenance sociale ect…Et c’est normal!

Maslow, avait d’ailleurs, bien cerné le sujet des besoins avec sa pyramide.

Pour rappel :

Besoins physiologiques : se nourrir, boire, dormir, s’habiller

Besoin de sécurité : environnement stable et sans danger

Besoin d’appartenance : appartenir à un groupe, statut social

Besoin d’estime : reconnaissance, être aimé et apprécié des autres 

Besoin de s’accomplir : conscience et développement, apprendre …

L’être humain est ainsi fait: on a réussi à combler un besoin, va-t-on s’arreter la ? Nooooon

Et c’est une très bonne nouvelle pour vous. Vous allez donc, pouvoir proposer à votre cible, ce dont elle a réellement besoin et ce qui lui procurera une sensation de satisfaction.

Vous réussirez, en cernant correctement ses besoins, à lui faire ressentir des émotions qui motiveront, son achat.

Si vous souhaitez être accompagné, dans la mise en place de votre stratégie de communication et ainsi attirer plus de clientscontactez-moiVous bénéficiez d’un appel découverte de 30 minutes.

3/ Ce qu’il faut savoir pour une communication “émotionnelle” réussie

Bon, c’est super. Vous avez défini votre stratégie, et réussi à cerner les différents besoins de votre client cible ? 

Maintenant, vous devez mettre votre plan de contenu en oeuvre, pour réussir à retranscrire les émotions choisies.

Les différentes émotions utilisées dans le content marketing

Les principales émotions qui sont utilisées dans les campagnes de communication/marketing sont :

joie : une communication qui contient des éléments positifs permettra de créer de l’engagement et une marque durable.

humour : intégrer des éléments drôles à votre contenu, est très intéressant car l’humour permet de faire réagir votre cible. Le rire ne laisse jamais indifférent.

peur : c’est une émotion qui est souvent utilisée car puissante, pour par exemple susciter la peur de rater une occasion, une offre exceptionnelle ou une promotion. A utiliser avec parcimonie !

colère : elle crée la viralité d’une communication, car fait souvent réagir à chaud.  Mais attention à manier cette émotion avec soin. 

tristesse : elle permet de générer de l’empathie et de l’engagement, mais n’est pas facile à intégrer dans son content marketing. La tristesse est particulièrement adaptée à des causes de prévention, humanitaires…

surprise : un contenu qui sort de l’ordinaire et contient des éléments de surprise permet l’intérêt et la mémorisation.

curiosité : des éléments de teasing ou de storytelling, vont permettre de ”piquer” la curiosité de votre cible, qui souhaitera en savoir plus.

Grâce aux émotions ressenties, votre cible va vouloir raconter son expérience et le bouche à oreille fera son effet.

Les outils /canaux utilisés pour transmettre des émotions

Pour pouvoir faire passer une ou plusieurs émotions et ainsi réussir votre communication,  vous pouvez vous aidez des outils suivants : 

  • les réseaux sociaux : ils ont un impact sur l’humeur en inspirant, en divertissant, et en développant la créativité.
  • la vidéo : outil numéro 1 pour transmettre des émotions. C’est un format très attractif, qui permet de faire un contenu viral.
  • les photos : elles ont moins d’impact que la vidéo mais, bien choisies, elles permettent de susciter de l’émotion chez votre prospect.
  • le storytelling : c’est un levier très puissant de toute bonne communication. Un récit est plus captivant, qu’une présentation basique.

Quelle que soit la raison, pour laquelle vous souhaitez utiliser le marketing émotionnel, vous ne serez pas déçu. Il n’est pas difficile de mettre cela en place, il suffit de partir de votre cible, ses besoins et de vos valeurs d’entreprise.

Posez-vous la question de ce que vous voulez raconter. Que voulez que votre client ressente ou retienne dans votre communication ? 

Tout cela va vous permettre de choisir les bons outils et d’atteindre votre but : qu’on se souvienne de vous.

Je vous propose de garder contact par mail.  

En vous inscrivant à ma liste de contacts privésvous découvrirez les coulisses de Communik’Web et vous recevrez en exclusivité des infos et offres réservées aux abonnés.

Contacts privés

Pour faire partie des contacts privés et recevoir chaque semaine, des astuces sur la communication et le branding, c'est par ici 👇🏼.